Un centre de vaccination COVID-19 à Saint Charles International

Ces 8 et 9 juin, Saint Charles International et le Pôle Santé Travail des Pyrénées-Orientales ont monté une opération de vaccination au sein même du Centre Administratif de la plateforme. Une initiative conjointe afin de faciliter l’accès à la vaccination aux salariés du plus important bassin d’emplois des Pyrénées-Orientales, d’autant que le PST 66 a été le 1er service de santé au travail de France à obtenir l’accord de l’agence régionale de santé pour vacciner avec du PFIZER.

Il s’agissait d’un centre de vaccination éphémère, in situ, à proximité des entreprises et donc des salariés. Les différentes communications relayées par le Syndicat et par le PST 66 ont permis de mobiliser plus de 250 salariés intéressés par cette initiative. Un « Doctolib » dédié avait été mis en place pour l’inscription de ces derniers.
Toutes les conditions de sécurité avaient été réunies. Il y avait la possibilité de retenir des créneaux de vaccination toutes les 7 minutes, de 8 h30 à 16 h28, et même pendant la pause déjeuner. Une organisation au plus près des contraintes des salariés alliant proximité, souplesse et rapidité. Le vaccin proposé lors de ces injections était le PFIZER.
L’équipe du PST 66 était composée de 6 à 8 personnes, réunissant à la fois docteurs, infirmières, assistantes administratives et responsables « informatique ».

Tout le premier étage du Centre Administratif avait été réquisitionné pour l’occasion. La salle « multimédia » habituellement réservée aux Assemblées Générales avait été destinée aux 2 « Box » de vaccination, le couloir attenant en salle d’attente avant injection, et la salle habituellement réservée aux conseils  d’administration en salle de repos post-vaccination.

Le second rendez-vous était pris directement sur place, avec la possibilité de réserver cette seconde injection pour les 20 et 21 juillet sur Saint Charles International où ce même dispositif a été renouvelé.

 

Denis GinardTémoignage du Président Denis Ginard sur cette opération de vaccination
Le Président du Syndicat National des Importateurs/Exportateurs de Fruits et Légumes Saint-Charles, M. Denis Ginard, précise que « c’est tout naturellement que nous avons monté cette opération de vaccination avec le Pôle Santé Travail des Pyrénées-Orientales, dans la continuité de tout ce qui a été fait depuis maintenant plus d’un an pour faire face à cette crise.
Avec plus de 2 200 salariés au sein d’entreprises de négoce, de transport et de logistique de fruits et légumes frais, il était tout à fait naturel que nous proposions l’organisation sur Saint-Charles d’un tel centre de vaccination, et nous sommes ravis de la forte mobilisation et de l’investissement des équipes du PST 66 qui ont rendu cela possible. Je pense que nous avions un pourcentage assez important de nos salariés qui s’étaient faits vacciner, mais il y en avait quelques-uns pour qui cela posait des difficultés, ou qui n’avaient pas réussi à avoir de rendez-vous, ou dont les horaires ne convenaient pas.

Là aussi, les créneaux de vaccination n’étaient pas réservés qu’à nos entreprises membres, mais à toutes les entreprises du territoire intéressées par les facilités que pouvaient représenter un point de vaccination sur Saint-Charles.
Nous sommes plutôt satisfaits du résultat, avec près de 250 inscrits sur ces 2 jours, et surtout très fiers de montrer la résilience et l’engagement de notre plateforme face à cette crise ».

… et les dirigeants de la plateforme ont joué le jeu en libérant leurs salariés intéressés par cette vaccination in situ !
Il est important de préciser que pour le Pôle Santé Travail des Pyrénées-Orientales, vacciner au sein d’un tel regroupement d’entreprises était une première.

« Nous sommes dans la droite ligne du gouvernement qui aujourd’hui réfléchit pour mettre en place la vaccination dans les entreprises. Donc, on va dire que nous sommes « pilotes » sur le territoire national dans un projet de vaccination en entreprise ».
Claudine MAZZIOTTA, Directrice du Pôle Santé Travail 66

« Les employeurs sont extrêmement contents parce que les salariés ne se déplacent pas, ils ne perdent pas de temps. Et comme vous pouvez le voir, il y a du monde ».
Caroline Meresse, Médecin du travail

« Cela nous permet de faire vacciner les salariés qui ont moins de 55 ans. C’est quand même la majorité des personnes que l’on a ici ».
Christine Colonna, Médecin du travail

« j’aurai ma seconde injection quand ils reviendront les 20 et 21 juillet. Comme ça, je serai tranquille pour partir en vacances à l’étranger en août ».
Mounir, Magasinier vacciné au sein de ce centre éphémère

« On est à côté, on a le temps de venir et de reprendre le boulot ».
Un autre salarié de la plateforme

« On a des enfants, les parents, les grands-parents, et puis on ne peut pas priver tout le monde de se voir. Puis au travail, les collègues de boulot aussi ».
Un autre salarié de la plateforme

Actualités d’INTERFEL

INTERFEL, l’interprofession regroupant l’ensemble de la filière des fruits et légumes frais, s’engage naturellement aux côtés des Nations Unies pour l’Année internationale des fruits et des légumes. L’assemblée générale des Nations Unies a déclaré 2021 « Année internationale des fruits et des légumes ».

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), organisme chef de file de cette manifestation, nous engage ainsi à sensibiliser le public et à diriger l’attention de l’ensemble des experts, acteurs reconnus de la société civile et décideurs institutionnels, vers les bienfaits nutritionnels et sanitaires d’une consommation de fruits et de légumes frais.
Suite au départ de Marc DURET, rapporteur aval au titre de la FCD (Fédération du Commerce et de la Distribution) au Comité BIO d’INTERFEL, la candidature de Monsieur Emmanuel EICHNER (SNIFL) a été validée pour lui succéder à cette fonction.
Monsieur EICHNER est Directeur Adjoint d’Alterbio France, Trésorier du SNIFL et Vice-président d’Interbio Occitanie. Il siège au comité bio d’Interfel depuis 3 ans. Lors de sa nomination, il a tenu à rappeler son engagement au sein des filières et sa volonté d’améliorer l’environnement autour de l’agriculture biologique. Sa candidature a été favorablement accueillie par les membres du comité bio élargi.

Saint Charles International sponsorise le MEETING International de NATATION

Après une année 2020 sans meeting, le circuit Mare Nostrum était de retour le mardi 1er et le mercredi 2 juin à Canet-en-Roussillon. Bien placé entre les meetings de Monaco les samedi 29 / dimanche 30 mai et Barcelone les samedi 5 / dimanche 6 juin, les meilleurs nageurs mondiaux étaient là. Le centre « Arlette FRANCO » a en effet accueilli des champions olympiques comme la hongroise Katinka HOSSZU, la suédoise Sarah SJOEJSTROEM ou le sud-africain Chad LE CLOS. Côté français étaient à l’affiche Florent MANAUDOU, champion olympique à Londres en 2012, Charlotte BONNET, Mehdi METELLA, Clément MIGNON et la toute récente championne d’Europe 2021 Marie WATTEL. Ce dernier meeting aura réuni 450 nageurs de 22 pays différents. Pour cette 33e édition, 51 colis de fruits ont été récoltés. Ainsi, avec les pastèques, melons, pêches / nectarines et autres fruits, les nageurs auront eu de quoi faire le plein de vitamines pour atteindre de nouveaux records dans le bassin du complexe « Arlette FRANCO ».

 

Une Assemblée Générale “digitalisée”

En ce mois de juin, s’est tenue la 46ème Assemblée Générale Ordinaire du Syndicat du Lotissement de Saint Charles International.
C’est d’ailleurs avec un léger pincement au cœur que le Président Edouard RAYMOND a transmis le rapport moral et l’ensemble des pièces administratives nécessaires par voie électronique à l’ensemble des colotis de ce site privé de 33 hectares. En effet, l’évolution de la situation sanitaire a amené les responsables de la plateforme à rester prudents et à éviter tout rassemblement de grande ampleur.
Les membres du Bureau ont donc décidé de tenir cette 46ème Assemblée Générale Ordinaire à huis-clos, et de procéder au vote des résolutions de manière dématérialisée.
Parmis les dossiers présentés, un retour a notamment été fait sur les grands travaux 2020, notamment en termes de voiries et de réseaux, comme sur l’externalisation du balayage du bas des quais et la conclusion d’un contrat annuel de prestations avec l’ESAT L’Envol, afin d’assurer, en complément du travail réalisé par les agents du Syndicat, un service complet et optimal de mise en propreté et de nettoyage du site. Enfin, il a été présenté les évolutions apportées au service gardiennage afin de lutter contre les incivilités et assurer le contrôle des accès comme la sécurité et le respect du Code de la route sur le site.
Cette AGO dématérialisée a également été l’occasion de faire un point sur les projets initiés en 2020, et dont les travaux se poursuivent en 2021 pour leur pleine réalisation : déploiement d’un nouveau système de vidéosurveillance, renouvellement de certains serveurs et hébergement de certaines données et applicatifs sur un Cloud Microsoft…
 Le coût des déchets ne cessant de croître d’année en année, la transformation du quai à ordures du site en centre de tri est également à l’étude afin de toujours optimiser la valorisation des déchets.
Enfin, et dans le prolongement des toitures solaires déjà en place depuis plus de 10 ans, une étude est en cours pour la mise en place d’ombrières solaires sur les parkings du Centre Administratif et du Centre Technique.

« Saint-Charles 2020-2040 : étude lancée ! »

Dans son Rapport Moral « numérique », Le Président Edouard Raymond a été à la fois heureux et fier d’informer les copropriétaires que le Schéma Directeur de Développement et d’Aménagement de l’ensemble de la zone Saint-Charles, intitulé « Saint-Charles 2020 – 2040 », auquel le Syndicat du Lotissement participe aux côtés de la Communauté Urbaine de Perpignan, de l’Etat et de la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée, devenait une réalité !

En effet, l’étude a commencé courant mai, et pendant 12 mois, la plateforme va être l’objet de toutes les attentions. Une étude qui vise à identifier les besoins actuels et futurs, et à se projeter sur les évolutions des métiers comme de la filière à l’horizon 2040, afin d’anticiper et de déterminer les solutions à même de garantir la croissance et le développement de la plateforme et de ses entreprises.

De même, les projets portés par le Conseil d’Administration dans le cadre de la consultation écrite qui avait été adressée aux colotis en 2020 ont été minutieusement entrepris et se poursuivent toujours en 2021. Ainsi, les acquisitions et échanges de parcelles effectués par le Syndicat du Lotissement permettent un remembrement de son foncier visant à améliorer la disposition des terrains appartenant à ce dernier. Il sera alors possible de réaliser des aménagements sur ces nouveaux espaces, comme d’en céder tout ou partie afin d’y permettre la construction de bâtiments et le développement de nouvelles activités.

La participation des 60 colotis a été exemplaire pour cette première Assemblée Générale dématérialisée, qui a rencontré un franc succès. Ainsi, plus de 98% d’entre eux ont exprimé leur avis lors de cette consultation électronique, et toutes les résolutions ont été votées avec une écrasante majorité, signe de la confiance portée aux actions conduites par le Conseil d’Administration au cours de l’année écoulée, et de l’approbation des orientations proposées par ce dernier pour l’année en cours.

Des terrains acquis auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie des Pyrénées-Orientales

En amont de cette Assemblée Générale, et dans une salle attenante, les copropriétaires du bâtiment jouxtant une partie des terrains de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Perpignan (CCI des PO) se sont réunis sous l’égide de Maître SAEZ, Notaire, pour signer avec le Président de la Chambre, M. Bernard Fourcade, l’acquisition de ces parcelles.

Une partie de ces dernières ayant été acquise ce même jour par l’Association Syndicale du Syndicat du Lotissement dans le cadre de son projet de remembrement du foncier en vue de réaliser des aménagements d’intérêt général ou d’y permettre l’installation de nouvelles activités.

 

 

Comité Export Occitanie
Participation de Saint-Charles Export le 3 juin au Comité Export Occitanie organisé par le Conseil Régional.
Observatoire fruits et légumes Bruxelles
Le SNIFL a participé en visioconférence au groupe de travail sur « la tomate » organisé par la Commission Européenne le 17 juin 2021. Comme à l’accoutumée, les représentants du SNIFL à ce groupe, Messieurs RIBES et PATTE ont présenté les statistiques sur ce produit depuis la plateforme Saint-Charles.
Nouveaux adhérents
Le Syndicat National des Importateurs / Exportateurs de Fruits et Légumes est fier de compter parmi ses adhérents la société JIC FRANCE spécialisée en import/export de fruits et légumes.
Vous êtes une société de négoce en fruits et légumes ou bien certains de vos clients font partie de ce type d’entreprises et vous souhaitez en savoir plus sur les avantages d’une adhésion à notre Syndicat ?
Plus d’informations au 04 68 54 66 40 ou par e-mail à :

15ème AGO de Saint-Charles Export

La quinzième Assemblée Générale de Saint-Charles Export, présidée par Monsieur Julien BATLLE, s’est tenue dans le strict respect des règles sanitaires et a permis aux membres du Groupement (Institutions Financières, Associations et Syndicats Professionnels, Collectivités Territoriales et Chambres Consulaires) d’échanger ouvertement sur les sujets d’actualité de la plateforme et des filières fruits et légumes, transport et logistique.

Cette Assemblée a été l’occasion de retracer le bilan d’une année 2020 atypique, car impactée par la pandémie liée à la COVID 19. Une année résumée en 5 mots par le Président du groupement : « résilience, solidarité, frustration, envie, espoir ».

L’espoir renaît aujourd’hui avec les progrès de la vaccination, notamment pour l’organisation des salons internationaux, comme Fruit Attraction Madrid qui se déroulera du 5 au 7 octobre 2021… en espérant que l’apparition de nouveaux variants, comme le « Delta », ne viennent pas contrarier cette lueur d’espoir d’un retour à la normale. Des entreprises ont d’ores et déjà commencé à réserver leur participation à ce salon incontournable pour la filière. Toujours dans un souci de réduction des coûts de participation pour ses entreprises membres, Saint-Charles Export a d’ores et déjà lancé la mutualisation « train + hôtel ».

Comme le précisait le Président Julien BATLLE dans son rapport moral 2020, pouvoir se réunir manque aujourd’hui grandement à la profession ! Cela témoigne, si besoin en était, de l’importance des actions portées par le groupement au bénéfice des entreprises du territoire, et toute la filière a hâte de pouvoir reprendre le chemin des salons professionnels… un an après, l’envie est encore là et elle est même encore plus forte !
Cette Assemblée Générale a également permis d’adresser des remerciements appuyés à Perpignan Méditerranée Métropole, à la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée, au Crédit Agricole Sud Méditerranée et à la Banque Populaire du Sud, qui malgré le contexte ont maintenu leur appui à la dynamique du groupement.
En guise de conclusion, Julien BATLLE a tenu à rappeler que « L’agroalimentaire, le transport et la logistique ont fait preuve de résilience face à cette crise, et ont maintenu leurs activités durant les différentes phases de confinement, et pas sans difficulté, mais toujours dans l’objectif de permettre l’approvisionnement en biens de 1ère nécessité de la France… et tout ceci sans aucune interruption. Saint-Charles Export a su se renouveler pendant la crise et rester combatif.
Il ne faut pas nous arrêter ! Il faut continuer d’être en mouvement et ce malgré cette pandémie mondiale. Il faut poursuivre nos projets, car ce n’est que de cette manière que nous sortirons plus forts de cette crise ».
Cette 15ème Assemblée Générale était également élective. Julien BATLLE a été confirmé à son poste de Président pour les exercices 2021 et 2022. Conscient de la responsabilité qui lui incombe, notamment en cette période de crise, il a confirmé son enthousiasme et son implication totale.
Lors de l’élection du Bureau, Julien BATLLE a tenu à remercier Henri RIBES qui lui a fait l’immense plaisir de l’accompagner sur ses 3 premiers mandats et qui était présent à la création de Saint-Charles Export en 2007. Des remerciements unanimes de la part du Conseil d’Administration pour celui qui n’a jamais ménagé sa peine dans la vie du groupement, et dont l’implication et l’engagement au profit de tous et au service de tous ont été unanimement salués !

Une promotion de l’AFTRAL initiée à la qualité des fruits et légumes

Une promotion d’élèves alternants de l’AFTRAL qui préparent le diplôme de TLE (Technicien en Logistique et Entreposage), a suivi une formation d’initiation sur les fruits et légumes.

Au préalable, au cours du mois de mai, les élèves ont bénéficié d’une demi-journée de présentation de la plateforme et de la filière fruits et légumes, ainsi que d’une visite chez un expéditeur afin de les sensbiliser à la vie du produit.
Enfin, du 21 au 23 juin inclus, durant 2 jours 1/2, la promotion de l’AFTRAL a pu suivre une formation « d’initiation / montée en compétence à la Qualité » dispensée par l’une des Animatrices Qualité du Syndicat. L’idée étant de les préparer au mieux au monde du travail et à l’univers de Saint Charles International. Ce cycle de formation s’est achevé le 13 juillet par une initiation à l’HACCP.